Votre chéri (e) a grossi ? Achetez-lui des lunettes !

Optique

Capture d’écran 2014-08-29 à 17.41.03

A la fin de l’été, les apéritifs au saucisson, les mojitos et autres plaisirs estivaux ont eu raison du poids de votre moitié ?! Achetez-lui donc des lunettes! Oui, mais attention, pas n’importe lesquelles!

Des lunettes futuristes pour tromper nos sens qui viennent de voir le jour au Japon. 

Des scientifiques japonais ont mis au point des lunettes bourrées de technologie capables de modifier l’image de l’objet regardé. Les applications et les résultats de ce matériel sont étonnants. A l’Université de Tokyo, des scientifiques ont développé des lunettes futuristes et bourrées de technologies informatiques. Bien entendu beaucoup plus encombrantes que des lunettes normales, ces montures ont la capacité de tromper les sens du porteur en modifiant l’image de l’objet regardé. L’image est en fait envoyée à un ordinateur qui la recalcule et la renvoie à l’utilisateur qui, en définitive, n’aperçoit que la réalité modifiée par informatique.

Ainsi, un biscuit par exemple, peut apparaître à l’utilisateur plus gros ou plus petit qu’il n’est en réalité. Les résultats sont tout aussi stupéfiants puisque lors de différents essais, les cobayes ont mangé en moyenne 10% de gâteaux en moins lorsqu’ils apparaissaient 50% plus gros et 15% en plus lorsqu’ils semblaient deux-tiers plus petits qu’en vrai. Mieux encore, pour aller plus loin dans la pseudo-réalité, l’équipe de chercheurs a développé un « meta cookie ». Cette fois, les lunettes comportent non seulement un casque couvrant les yeux mais aussi des tubes reliés à des flacons de parfum. Ce système vise non seulement à tromper la vue par la réalité augmentée mais également l’odorat via l’envoi d’effluves vers le nez, ce qui influence in fine la sensation du goût. L’utilisateur peut ainsi avoir l’impression de manger un gâteau au chocolat ou à la fraise alors qu’il est en train de croquer un biscuit sans saveur. « La réalité, c’est dans votre esprit », s’amuse le professeur Michitaka Hirose qui a mené l’étude relayée par l’AFP.

Pour lui, la façon la plus simple de tromper un sens consiste à l’abuser via d’autres sens et cela fonctionne puisque 80% des sujets se sont laissés avoir. Hirose a précisé que si son équipe n’a pas l’ambition de commercialiser ses inventions pour l’instant, elle cherche une éventuelle application de ces systèmes pour les personnes qui souhaitent perdre du poids.

Sources Gentside Découverte

Crédit image 9gag

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s