Soigner la DMLA en implantant un oeil bionique aux patients !

Optique

argus_ii

A l’origine de l’implant Argus II, la société Second Sight Medical Product lance une étude visant à évaluer si les patients non-voyants, avec une perte totale de vision centrale due à une Dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA), pourront bénéficier de rétines artificielles. Commercialisées en Europe depuis 2011, ces dernières sont actuellement destinées aux personnes atteintes de pathologies comme la rétinite pigmentaire. Cette technologie révolutionnaire pourrait changer la vie de millions de personnes en restaurant une partie de leur fonction visuelle et en gagnant en indépendance.

Alors que le Gouvernement a annoncé, le 14 août dernier, le remboursement intégral et sans avance de frais de la prothèse épirétinienne dans le cadre du « forfait innovation », on estime aujourd’hui qu’entre 20 et 25 millions de personnes à travers le monde souffrent de DMLA sèche, dont 1 million en France. Une maladie à laquelle l’Argus II pourrait apporter une solution. « Il s’agit d’un essai important car, jusqu’à maintenant, on ne pensait pas que la rétine artificielle pouvait convenir aux personnes atteintes de DMLA », a indiqué Tony Rucinski, Directeur Général de la Macular Society. « Nous suivrons ces travaux avec attention… une société qui vieillit implique que plus de personnes seront touchées dans les années à venir. Il est impératif de trouver de nouveaux traitements. Ces recherches vont dans le bon sens ».

Rappelons que l’Argus II fonctionne grâce à la conversion de vidéos. Une caméra minuscule, placée sur des lunettes, filme des images. Un ordinateur de la taille d’un téléphone portable, qui se porte à la ceinture, les traite et les imprime via une liaison sans fil sur la puce électronique implantée sur la rétine. L’implant transmet des signaux aux cellules ganglionnaires de la rétine. Ces signaux sont interprétés comme des images par les aveugles, après plusieurs mois d’apprentissage.

argus_ii_2

Sources et Articles Acuité

La Maison de la Vision, opticien à Jacou et Montpellier

Trichez sur votre âge: soignez votre presbytie grâce à un implant !

Optique
Presbytie-un-nouvel-implant-pour-la-corriger-definitivement_exact441x300La presbytie est un trouble de la vision qui apparaît en général après 40 ans. Elle témoigne de la diminution physiologique et donc normale du pouvoir d’accommodation de l’œil avec l’âge.Elle est le seul défaut visuel qui touchera 100% de la population à partir d’un certain âge, en général dès 45 ans. Il y a en France 700 000 presbytes de plus chaque année. Près d’un français sur deux porte une correction optique, et la moitié d’entre eux est presbyte. En gros, si vous avez 40 ans et que vous tenez votre journal ou magazine 1 mètre devant vous pour y voir, sachez-le, vous n’êtes pas seul ! 

La société californienne ReVision Optics a la solution pour vous faire sentir plus jeune, du moins pour vos yeux! Elle a en effet récemment mis au point une nouvelle technique de chirurgie simple et rapide, récemment autorisée par la FDA.

L’implant, baptisé Raindrop, est composé d’hydrogel. Il mesure seulement 2 mm de diamètre et 30 µm d’épaisseur, et se place sous la cornée pour en modifier la courbure. L’intervention ne dure que 10 minutes et coûte, à ce jour, l’équivalent de 3 000 euros dans la clinique britannique Leamington Spa du Warwickshire, où elle est pratiquée. Son efficacité serait supérieure à 10 ans. « Raindrop ne peut pas stopper le vieillissement de l’œil. Mais il peut aider à corriger la détérioration naturelle de la vision causée par le vieillissement », explique le Dr Mark Wevill.

A ce jour, cette solution n’est envisageable que chez les presbytes ne présentant pas d’autres amétropies. Selon un article paru en 2013 dans Review of Ophtalmology, le patient opéré perdra environ une ligne en vision de loin, mais cela ne sera pas perceptible en vision binoculaire. Un voile cornéen peut également apparaître mais est facilement traitable.

 

 

Source et Article L’opticien

 

Bonne nouvelle ! Pour être en bonne santé, mangez du chocolat !

Optique

le-chocolat-noir_209121

 

Ne mangez ni trop gras ni trop salé ni trop sucré et pensez aux 5 fruits et légumes par jour ! Dis comme ça cela parait bien contraignant ! Voici une bonne nouvelle qui pourrait vous faire relativiser un peu ces saines recommandations ! 

Il a été récemment prouvé que manger du chocolat noir a un impact positif sur la santé…et la vue !

Au-delà du goût sucré qui satisfait le palais des gourmands, le chocolat noir a un autre trait bénéfique qui se présente sous la forme d’un antioxydant appelé flavonoïdes. Les flavonoïdes ont , en plus d’un nom barbare, « le pouvoir » de réduire le mauvais cholestérol, de favoriser une bonne circulation, et de protéger les vaisseaux sanguins dans votre corps , y compris ceux de vos yeux. 

Non seulement le chocolat améliore la circulation sanguine et l’acuité visuelle, mais il contient également du cuivre qui aide à soutenir les fonctions du nerf et à prévenir d’éventuels dommages des nerfs optiques. En plus de cela, les autres antioxydants présents dans le chocolat noir peuvent permettre au corps de combattre les maladies telles que la dégénérescence maculaire. Rien que ça ! 

Une récente étude a permis de constater que manger du chocolat noir améliorait la vision dans des situations à faible contraste, comme le mauvais temps. Au cours de l’étude, menée par l’Université des lettres en Angleterre, les chercheurs ont recruté 30 hommes et femmes de 18 à 25 ans et ont testé leurs capacités visuelles et intellectuelles seulement quelques heures après avoir consommé une barre de chocolat. Chaque personne a fait le test deux fois, après avoir mangé une barre de chocolat noir (qui contient beaucoup de flavonoïdes) et une fois après avoir mangé une barre de chocolat blanc (qui possède juste des traces).

L’étude a montré que les participants ont de meilleurs résultats sur les tests de vision après avoir mangé le chocolat noir. Les chercheurs ont attribué leurs résultats à l’impact que les flavonoïdes ont sur ​​le flux sanguin vers le cerveau et la rétine. Parmi leurs conclusions, ils ont également noté que l’impact positif des flavonoïdes sur le débit sanguin est encore plus grand sur les personnes de plus de 25 ans.

Le + Beauté

Dans le cas où vous auriez besoin d’une raison supplémentaire pour croquer dans une barre de chocolat, sachez que manger un carré de chocolat noir par jour améliore la circulation sanguine de la peau, et aide à décongestionner les yeux. 

 

Sources et articles Essilor Etats- Unis

Votre chéri (e) a grossi ? Achetez-lui des lunettes !

Optique

Capture d’écran 2014-08-29 à 17.41.03

A la fin de l’été, les apéritifs au saucisson, les mojitos et autres plaisirs estivaux ont eu raison du poids de votre moitié ?! Achetez-lui donc des lunettes! Oui, mais attention, pas n’importe lesquelles!

Des lunettes futuristes pour tromper nos sens qui viennent de voir le jour au Japon. 

Des scientifiques japonais ont mis au point des lunettes bourrées de technologie capables de modifier l’image de l’objet regardé. Les applications et les résultats de ce matériel sont étonnants. A l’Université de Tokyo, des scientifiques ont développé des lunettes futuristes et bourrées de technologies informatiques. Bien entendu beaucoup plus encombrantes que des lunettes normales, ces montures ont la capacité de tromper les sens du porteur en modifiant l’image de l’objet regardé. L’image est en fait envoyée à un ordinateur qui la recalcule et la renvoie à l’utilisateur qui, en définitive, n’aperçoit que la réalité modifiée par informatique.

Ainsi, un biscuit par exemple, peut apparaître à l’utilisateur plus gros ou plus petit qu’il n’est en réalité. Les résultats sont tout aussi stupéfiants puisque lors de différents essais, les cobayes ont mangé en moyenne 10% de gâteaux en moins lorsqu’ils apparaissaient 50% plus gros et 15% en plus lorsqu’ils semblaient deux-tiers plus petits qu’en vrai. Mieux encore, pour aller plus loin dans la pseudo-réalité, l’équipe de chercheurs a développé un « meta cookie ». Cette fois, les lunettes comportent non seulement un casque couvrant les yeux mais aussi des tubes reliés à des flacons de parfum. Ce système vise non seulement à tromper la vue par la réalité augmentée mais également l’odorat via l’envoi d’effluves vers le nez, ce qui influence in fine la sensation du goût. L’utilisateur peut ainsi avoir l’impression de manger un gâteau au chocolat ou à la fraise alors qu’il est en train de croquer un biscuit sans saveur. « La réalité, c’est dans votre esprit », s’amuse le professeur Michitaka Hirose qui a mené l’étude relayée par l’AFP.

Pour lui, la façon la plus simple de tromper un sens consiste à l’abuser via d’autres sens et cela fonctionne puisque 80% des sujets se sont laissés avoir. Hirose a précisé que si son équipe n’a pas l’ambition de commercialiser ses inventions pour l’instant, elle cherche une éventuelle application de ces systèmes pour les personnes qui souhaitent perdre du poids.

Sources Gentside Découverte

Crédit image 9gag

La couleur de vos yeux déterminerait votre tolérance à la douleur…et à l’alcool !

Optique

Capture d’écran 2014-08-18 à 17.38.59

How Paint Are You ?

« Les yeux sont les fenêtres de l’âme » disait Georges Rodenbach. 

« Pas que » semblent lui rétorquer les scientifiques de l’Université de Pittsburgh. Selon leurs récentes recherches, la couleur de vos yeux déterminerait en effet votre seuil de tolérance à la douleur et à l’alcool.

Pour bien comprendre, voici quelques explications

La couleur des yeux est définie selon 12 à 13 variations génétiques. Ces mêmes gènes ont également une incidence dans d’autres fonctions du corps. Par exemple, le gène NCX-4, directement lié aux yeux foncés, contrôle aussi de nombreuses protéines différentes dans le corps. L’une des protéines du NCX-4 est elle même responsable de la sensation de la douleur, tout comme les gènes reliés à la quantité de mélanine. La mélanine est le pigment qui fait qu’un individu aura plus ou moins les yeux sombres. Ceci explique cela. Les personnes avec une forte dose de mélanine ont les les yeux plus foncés et sont plus sensibles à la douleur. 

 

Et l’alcool dans tout ça ?

La mélanine pourrait être aussi la raison pour laquelle les gens avec les yeux foncés sont plus sensibles à l’alcool. Plus sujet à en ressentir les effets, ils n’auraient pas besoin de boire autant que les yeux clairs pour ressentir une sensation d’ivresse. Les scientifiques affirment que cela pourrait être une des raisons pour laquelle les gens avec des yeux foncés sont moins susceptibles que les autres de devenir alcooliques. 

 

Les yeux foncés plus intelligents ?

La réflexion des chercheurs ne s’arrête pas là !

En plus des yeux, la mélanine est également présente dans le cerveau. Plus il y en a, plus il fonctionne. Une étude réalisée dans les années 1990 a ainsi démontré que les personnes ayant les yeux sombres ont de meilleurs résultats sur des tests chronométrés parce qu’ils pensent plus vite. Les yeux clairs, qui n’ont pas autant de mélanine que les yeux foncés, auraient donc des temps de réaction plus lents!  Plus bêtes les yeux clairs?  Pas forcement, car ces derniers auront tendance à penser de manière plus stratégique que leurs homologues aux yeux noirs.

Bien que ces résultats récents soient très intéressants, d’autres recherches sont encore nécessaires pour mieux comprendre comment les gènes influent sur nos fonctions et notre corps.

 Articles et sources Essilor

 

Un Ipod Touch rend inutile les lunettes et les lentilles !

Optique

wpid-eye-tracking-650x350Jouer avec son smartphone ou consulter sa tablette, le soir bien installé dans son lit ou son canapé ET sans ses lunettes… Un plaisir impossible actuellement pour les millions de personnes qui souffrent de troubles de la vue comme la presbytie ou la myopie. Mais la vision sans dispositif de correction est le nouvel objectif des scientifiques et les premiers prototypes sont déjà en cours de test.

De nouveaux algorithmes permettent en effet d’afficher sur un écran une image adaptée aux différents troubles visuels, permettant de s’affranchir du port de lunettes ou de lentilles.

Baptisé Light Field Display, ce dispositif combine une solution logicielle – en clair, un algorithme – avec un filtre lumineux qui vient se positionner sur l’écran. Pour le moment, l’expérience concerne uniquement un iPod Touch mais la technologie fonctionnerait pour tous les écrans, y compris les moniteurs, les téléviseurs et les écrans d’ordinateurs portables. Concrètement, comment ça marche ? Par distorsion de l’image et variation de l’intensité lumineuse, l’écran modifie chaque pixel afin de produire une image adaptée au défaut de vision de celui qui la regarde. 

EYE-TRACKING. Le dispositif est encore limité techniquement notamment parce que l’écran ne fonctionne que face à une caméra fixe qui mime la rétine d’un utilisateur myope ou astigmate. Pour pouvoir être utilisé face à un œil humain, il faudra qu’il soit associé à un système de suivi du regard ou « eye-tracking » qui puisse s’adapter à la position de la tête de l’utilisateur. De plus, il ne peut fonctionner que pour un seul individu mais les scientifiques travaillent à la conception d’un écran « multiway » qui affiche une image corrigée pour plusieurs déficiences visuelles sur un seul écran.

Sources et article sur le site Sciences et Avenir et Fréquence Optique