CAROLINE ABRAM

Les créateurs, Optique

VISUEL O PORTEE

Nous sommes tous d’accord pour dire que depuis quelques jours, le soleil n’est pas au rendez-vous. En revanche, cela ne vous empêche pas d’y penser et de rêver à cet été, sur un transat, en train de faire bronzette !

Aïe, seul hic, vous n’avez pas de lunettes de soleil, féminines et sexy, pour protéger vos yeux…

La bonne nouvelle ? La Maison de la Vision vous propose de superbes lunettes solaires Caroline Abram, aux couleurs détonnantes et aux formes glamours !!

Publicités

Le tabac détruit vos yeux !

Santé, Vision

Le-tabac-détruit-vos-yeux

Plus le nombre de cigarettes fumées est important, plus la vue est altérée. Cette relation est vraie pour nombre de troubles de la vue, et particulièrement pour la dégénérescence maculaire liée à l’âge, qui est 3 à 4 fois plus élevée chez les fumeurs. Rappelez-vous de notre post sur les troubles de la vision.

Ce résultat provient d’une étude réalisée à partir de 12.500 personnes. Il est également démontré qu’à l’inverse, l’arrêt d’un tabagisme contribue à un retour du risque proche de la normale. Ainsi, les ex-fumeurs ne présentent plus qu’un sur-risque par rapport aux non-fumeurs. Soulignons également, que les patients déjà atteints d’une dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) et qui poursuivent leur tabagisme, augmentent le risque d’atteinte ultérieure maculaire de l’autre œil.

Ce n’est pas fini …

Le tabagisme diminue les chances de succès de la photocoagulation par laser argon, technique employée pour traiter la DMLA. Il pourrait également entraver la réponse à long terme aux nouveaux traitements, tel le traitement photodynamique.

La relation tabagisme – vision.

L’effet du tabac sur la vision pourrait être véhiculé par son action à l’encontre du système antioxydatif. Il détruit notamment la densité des pigments rétiniens, indispensables à la bonne santé de notre système visuel.

Suite à ces résultats pessimistes, les auteurs suggèrent la mise en place de diverses mesures, dont l’inclusion d’unité de sevrage tabagique dans les services d’ophtalmologie, l’inscription sur les paquets de cigarettes d’une mention de type « le tabac est une cause majeure de cécité » et l’instauration de campagnes de sensibilisation sur le thème « les fumeurs développent une DMLA dix ans avant les non-fumeurs ».

Source : E-Santé

LES PACKS « STOP ! ANTI-LUMIERE BLEUE » DISPONIBLE CHEZ LA MAISON DE LA VISION

Optique, Santé, Vision

PREV

Vous passez plus de 3h par jour devant votre écran, ordinateur, tablette, smartphone, TV ?

Il est temps pour vous de prendre soin de vos yeux !

80% des migraines sont dues à la combinaison d’une accommodation et d’une convergence soutenue, mal compensée. Mais il existe également un autre facteur de risque pour la santé des yeux : la lumière bleue.

La lumière bleue, c’est quoi ?

lumiere

La lumière bleue est une couleur du spectre de lumière visible, pouvant être perçue par l’œil humain.

Elle est à la fois présente dans la lumière naturelle et dans la lumière artificielle. Elle est notamment émise par les lampes fluo-compactes ou LED issues des écrans d’ordinateurs, smartphones, tablettes, TV…

La lumière bleue a la particularité d’être la lumière qui se disperse le plus, c’est elle qui provoque ainsi l’éblouissement et c’est également pour cette raison de vous voyez le ciel bleu.

La lumière invisible pour l’œil humain est constituée des rayons ultraviolets et des rayons infrarouges (voir le schéma). Invisibles, oui, mais ils agissent néanmoins sur vos yeux (et votre corps). Les ultraviolets sont à l’origine de la cataracte, de brûlures rétiniennes et de beaucoup de maladies graves de l’œil. Les infrarouges sont les rayonnements qui vous réchauffent.

La lumière visible, celle que nous sommes capable de voir, s’étend du violet au rouge (voir le schéma) : cet éventail de couleurs qui compose la lumière blanche peut être observé lorsqu’il y a un arc-en-ciel. De nouvelles études montrent qu’un partie du visible contenue dans les bleus a un impact non négligeable sur nos vies, voir même dangereux.

La lumière bleue, responsable du développement de la DMLA

La dégénérescence maculaire liée à l’âge ou DMLA est en partie dûe à l’exposition à la lumière bleue provenant de la lumière naturelle mais plus fortement du rayonnement des écrans LED. La DMLA est aujourd’hui, avec le vieillissement des populations mondiales, un véritable fléau menant à la cécité de dizaine de millions d’individus et qui ne va pas cesser de se développer dans les 30 prochaines années.

La lumière bleue empêche de dormir

Le cycle circadien correspond à tout ce qui touche au système qui régule le sommeil et l’équilibre corporel et psychique, notamment en rapport avec la lumière visible.

La lumière bleue artificielle provenant de nos écrans envoie comme message au cerveau qu’il fait jour et qu’il n’est pas encore le moment de dormir. L’état d’excitation qui résulte d’une forte exposition conduit à des troubles du sommeil. C’est le cas de nombreuses personnes veillant tard devant leur smartphone, PC, tablette ou TV.

Les migraines finalement facilement évitables

Il faut bien comprendre que les migraines proviennent très souvent d’une mauvaise compensation oculaire et plus particulièrement du stress accommodatif. En gros, plus vous bossez en vision rapprochée plus les muscles de votre cristallin se contractent pour faire la mise au point.

oeil2

A titre de comparaison, imaginez courir toute la journée, tous les jours. Dans quel état de tension musculaire et ligamentaire seriez-vous ?

Et bien dites-vous que c’est la même chose avec le travail de vos yeux.

C’est bien la combinaison de tous ces facteurs qui vous empêche de travailler longtemps avec efficacité, qui vous donne mal aux yeux avec des migraines parfois fortes.

LA solution qui répond à votre problème !

étui stop 2

Découvrez à La Maison de la Vision les packs STOP! anti-lumière bleue nocive avec et sans correction, incluant la monture, les verres anti-lumière bleue et anti-fatigue et le dépistage visuel.

Nos spécialistes rappellent qu’une visite régulière chez un ophtalmologiste permet de prévenir (ou guérir) le développement de pathologies oculaires.

Comment observer l’eclipse sans lunettes ?

Insolite, Santé

eclipse_soleil

L’éclipse, c’est demain !

Elle aura lieu entre 9h45 et 11h15 et si vous n’avez plus de lunettes spéciales en stock, pas de panique. Voici une astuce pour observer l’éclipse sans dispositif et en toute sécurité : c’est la solution dite de la chambre noire.

Comment ?

Il suffit de percer le fond d’une boîte à chaussure, de la tourner vers le soleil et de tenir en dessous le couvercle sur lequel sera projetée l’image du soleil. Un petit trou donnera une image nette mais terne, un trou plus grand donnera une image lumineuse mais floue.

Mais surtout, il est impératif de ne pas regarder directement le soleil car, vous le savez, les lésions sont rapides et irréparables. Ni d’ailleurs avec des solaires, CD, négatifs photos ou radio, ni vos vieilles lunettes utilisées pour des précédentes éclipses.

La Maison de la Vision a gardé pour vous 2 lunettes pour une observation sur site avec un bon café chaud.

Enfin, si les nuages viennent gâcher le spectacle , le CNRS et des observatoires astronomiques organisent une retransmission en direct sur internet, pour en profiter sans danger.

Source : Acuité

Les yeux de la squille inspirent la recherche contre le cancer !

Vision

squille-multicolore

Les fonds sous-marins abritent des choses merveilleuses !

Le professeur Justin Marshall, de l’Université du Queensland en Australie, y a fait une découverte majeure pour la lutte contre le cancer grâce à la squille (aussi appelée crevette-mante). Ce crustacé est pourvu d’une vision quatre fois supérieure à celle de l’homme.

Une vision supérieure à celle de l’homme

Alors que le spectre de couleurs de notre système visuel s’étend de 390 à 700 nanomètres, celui de la squille s’élargit de 300 à 720 nanomètres. Elle peut donc distinguer les lumières proches de l’infrarouge et de l’ultraviolet, des spectres lumineux impossibles à percevoir pour l’œil humain. Une aubaine pour le professeur Marshall qui a mis en relation cette capacité et les tissus cancéreux.

Il s’est donc basé sur le fonctionnement des yeux de la squille pour développer une caméra capable de visualiser l’activité du cerveau et les cellules cancéreuses grâce à la lumière polarisée. Ce type de matériel est déjà utilisé dans le dépistage du cancer mais laisse encore à désirer : celle que développe le professeur Marshall serait donc une avancée majeure pour les technologies de prévention oncologique.

Source : Acuité

Tatouage de la cornée – Une aiguille dans l’oeil !

Optique, Vision

Tatouage-des-yeux

Un chirurgien-ophtalmologue spécialiste des opérations oculaires au laser, Francis Ferrari, propose depuis avril 2014 de changer la couleur des yeux de ses patients à l’aide d’un tatouage circulaire de la cornée. Cette technique déjà ancienne était employée « par les romains et les égyptiens, pour cacher des cicatrices oculaires disgracieuses », explique-t-il.

Oui mais comment ?

Pour y parvenir sans dépigmenter l’iris, le docteur utilise un laser femtoseconde qui produit « un tunnel circulaire dans la cornée dans lequel sera injecté le pigment ». « Toutes les couleurs sont possibles », affirme-t-il. Baptisée « kératopigmentation annulaire esthétique », cette opération a été réalisée pour la première fois le 5 décembre 2013 chez une patiente qui désirait changer la couleur de ses yeux bruns. D’après Francis Ferrari, « le résultat est bon et les yeux sont devenus verts. Quatre mois après l’opération, la patiente était très satisfaite et aucune complication n’est apparue depuis ».

Une technique inoffensive …

Cette nouvelle technique, qui se veut inoffensive, entre en concurrence avec deux autres opérations permettant de modifier la couleur des yeux, non sans risques. « L’avantage, souligne Francis Ferrari, est qu’il n’y a pas de pénétration dans l’œil, ni l’utilisation de colorants, d’implants ou de lasers intervenant sur l’iris ».

Pas tous d’accord !

Reste que selon Damien Gatinel, chirurgien spécialisé dans les opérations de la cataracte, la technique présentée par Francis Ferrari pourrait elle aussi provoquer une inflammation de l’œil, voire un glaucome. De plus, il propose de changer la couleur de la cornée, et non de l’iris, ce qui pourrait donner un résultat peu satisfaisant, en regardant les yeux dans le détail… »

Pour l’heure, le Dr. Francis Ferrari réalise cette opération au Centre d’Ophtalmologie Futura situé à Strasbourg.

Source : Acuité

Un réseau social pour aider les malvoyants … à voir !

Non classé

Voudriez-vous prêter vos yeux à une personne aveugle, même à l’autre bout du monde ?

Une idée pas si saugrenue que ça, réalisable grâce à la toute nouvelle application Be my eyes (« Soyez mes yeux », en français).be_my_eyes

 Révolution sociale pour les malvoyants ?

Be My Eyes met en relation les personnes aveugles ou déficientes visuelles avec des aidants volontaires. Tout se fait par «vidéo chat». En cas de besoin urgent, l’utilisateur envoie une notification à un aidant qui, s’il est disponible, lance la connexion vidéo et peut, de ce fait, aider à lire une date de péremption par exemple, une notice ou même à se diriger dans la rue… On peut même imaginer des utilisations plus poétiques, où des malvoyants souhaiteraient simplement qu’on leur décrive un joli paysage.

screen_shot_2015-01-22_at_10.53.04

Créer une communauté en ligne

Plus de 13 500 personnes malvoyantes ont déjà pu être aidées par près de 81 000 bénévoles, grâce à cette application depuis son lancement.

C’est un Danois, Hans Jorgen, aujourd’hui âgé de 50 ans, qui a eu l’idée de cette application. Il a commencé à perdre la vue lorsqu’il avait 25 ans.

Son espoir : créer une immense communauté en ligne pour apporter plus de confort dans la vie quotidienne des personnes aveugles.
Pour le moment, Be my eyes est disponible gratuitement dans l’App Store. Une version Android est en cours de préparation.

Des lunettes pour s’embrasser !

Optique

Capture d’écran 2014-10-08 à 13.00.40

S’embrasser oui, mais comment faire lorsque l’un des deux protagonistes porte des lunettes? Pire, quand les deux serial embrasseurs sont myopes comme des taupes?

Il faut se l’avouer et tous les porteurs de lunettes le savent, on a tous un jour été gêné par ses montures ou celles de sa moitié le temps d’un baiser. Jusqu’à maintenant, la seule solution pour pouvoir montrer son affection sans aucun problème était donc de les enlever. Une société Japonaise s’est attelé à ce sujet et a mis au point un moyen d’embrasser l’élu(e) de son cœur sans avoir à les retirer. Une paire de lunettes à quatre branches ! Grâce à ces montures, finis les problèmes de bisous.

 

Ces lunettes ont été créées dans le cadre d’une campagne publicitaire pour le lunetier japonais Blinc Vase. Celle-ci a tellement bien marché que le modèle, qui selon le fabricant « se marie harmonieusement à tout type de visages », est aujourd’hui le plus vendu de la marque, pour la modique somme de 620 dollars.

 

Sources et Articles Acuité / Guizmodo

SPOTTED ! Yelle porte le modèle DAISUKÉ de Mykita dans la nouvelle vidéo Complètement fou !

Optique

Capture d’écran 2014-10-07 à 11.03.43

Retrouvez les DAISUKÉ dans la nouvelle vidéo de Yelle pour son titre addictif « Complètement fou »
La dite vidéo est un véritable festin visuel de pop-corn, de couleurs éclatantes et d’amour métallique!

Yelle Qui ?

Souvenez-vous, c’est la jolie brunette qui chantait « Parle à ma main » avec Fatal Bazooka, alias Michaël Youn, et remettait au goût de 2007 « A cause des garçons », en plongeant le tube des années 1980 dans un bain moussant de danse tecktonik. La tecktonik est morte, pas la 2.0 qu’on voyait en elle. Yelle — soit le couple Julie Budet au chant et aux textes et Jean-François Perrier à la batterie et à la composition — revient comme un boomerang avec un album euphorisant et méchamment addictif, « Complètement fou », sorti hier et déjà dixième du top iTunes.

Avec ce troisième disque bardé de tubes — « les Soupirs et les refrains », « Florence en Italie », « Complètement fou », « Moteur action »… –, et de grandes idées de production, qui doivent autant à qu’à Gotainer, Yelle a tout pour convaincre les sceptiques. Comme « Chaleur humaine » de Christine and The Queens, « Complètement fou » est la preuve par treize (chansons) que l’on peut faire danser la langue française, marier rimes et machines. « On se sent proches de Christine, confirme Yelle. On est de la même génération, on a grandi avec la musique des années 1980, de Daho à Chagrin d’amour, et on partage la même envie qu’eux de ne pas se brider, ne pas copier, être unique. »

Et décomplexée ! Yelle s’accorde une liberté rare de chanter sur le désir, le plaisir et d’intituler deux chansons « Nuit de baise », au risque de ne pas passer en radio. « On parle beaucoup de sexe, c’est vrai, sourit-elle, mais c’est essentiel que ce sujet ne soit pas tabou. On chante notre vie, notre quotidien, et la sensualité en fait partie. » Comme la peur de mourir, de l’ennui, de la solitude, qui affleurent souvent dans ses textes souvent moins enfantins qu’ils ne paraissent.

Un disque supervisé par le producteur de Katy Perry

Dr Luke, producteur dans l’ombre des succès de Katy Perry, Pink et Ke$ha, les a remarqués lors d’une tournée aux Etats-Unis et a vu en eux un énorme potentiel pop. Jusqu’à les signer sur son label et superviser l’enregistrement. « C’est un fan des mélodies, qui nous a appris à embellir les nôtres, les a mises en valeur mais jamais au détriment des mots. Il n’avait pas envie de nous changer, juste de nous faire passer un cap. » C’est complètement réussi.

Sources et Articles Le Parisien 

La Maison de la Vision, votre opticien à Montpellier, Jacou

Le saviez-vous? Le mensonge se lit dans les yeux

Non classé

mensonge

Mentir droit dans les yeux

Un menteur, contrairement à une idée reçue, a tendance à davantage regarder son interlocuteur qu’une personne disant la vérité.

La croyance populaire veut qu’un menteur détourne le regard, de peur d’être démasqué. Pour déceler le mensonge chez un interlocuteur, il suffirait de lui demander de répéter sa phrase, les yeux dans les yeux. Mais le sens commun est-il toujours un reflet de la vérité ? Pour le savoir, les psychologues Samantha Mann, Albert Vrij et leurs collègues de l’Université de Portsmouth ont réalisé un bilan de nombreuses études sur ce sujet. Ils ont constaté que certains signes trahissent effectivement le mensonge : un menteur a tendance à marquer des pauses dans son discours, des hésitations, à illustrer moins abondamment ses propos par des mouvements des mains. Concernant le regard, toutefois, il semblerait que les menteurs ne détournent pas les yeux. Bien au contraire.

Les psychologues ont réalisé une expérience dans un aéroport en demandant à des passagers de dire la vérité à propos de leur destination, ou de mentir. Les personnes qui les observaient devaient noter précisément le nombre de fois qu’ils détournaient le regard, ou au contraire qu’ils cherchaient le contact des yeux de leur interlocuteur. Quelque 338 passagers ont ainsi été interrogés, révélant que les menteurs cherchent plus fréquemment le contact visuel avec leur interlocuteur, que les personnes disant la vérité. Comment expliquer cet effet ? Un menteur, souligne S. Mann, a tendance à douter de sa crédibilité. Pour cette raison, il a un désir plus grand de se montrer convainquant et est à l’affût des signes traduisant cette adhésion chez son interlocuteur. Pour savoir si on le croit, il cherche des indices dans le regard de son vis-à-vis, dans ses mimiques, et l’observe attentivement. Une personne qui dit la vérité, en revanche, a moins de raisons de douter qu’elle est crue et peut se permettre de regarder ailleurs. Les apparences, tout comme les personnes, peuvent mentir !

Sources et Article

La Maison de la Vision à Jacou, Montpellier